UFC QUE CHOISIR DE LA HAUTE VIENNE

Actualités, Alimentation

Congélateur : bien conserver ses aliments au congélateur

En armoire, en coffre ou sous plan, 6 foyers sur 10 sont aujourd’hui équipés d’un congélateur. La congélation s’avère en effet être un mode de conservation à la fois pratique et efficace. Néanmoins, elle nécessite de respecter certaines règles. Tous les aliments ne se congèlent par ailleurs pas. Que Choisir vous guide pour conserver au mieux – et surtout sans risques – vos produits au congélateur.

Quelle est la température idéale d’un congélateur ?

Quels que soient les modèles, les congélateurs possèdent tous un thermostat réglable. En principe, la température idéale doit se situer entre -18 °C et -24 °C. Néanmoins, il est généralement conseillé de régler la température de votre congélateur à -18 °C.  Celle-ci permet en effet de préserver au mieux la qualité des produits et leurs vitamines tout en évitant une surconsommation énergétique.

visuel1 conseil congelateur temperature

Congélateur ou freezer ?

Réfrigérateur combiné, top ou multiporte… Même lorsqu’il ne s’agit pas d’un congélateur indépendant, la température de la partie congélation permet de stocker les aliments entre -18 °C et -24 °C. En d’autres termes, il s’agit bien d’un congélateur à part entière.

Ce n’est en revanche pas le cas des frigos table top ou simple porte, dont la partie supérieure est un freezer ou conservateur. Leur puissance de réfrigération permet uniquement de conserver des aliments déjà surgelés pour une durée limitée.

L’importance de la classe climatique

Outre la température du congélateur, il est également important de prendre en compte sa classe climatique. Celle-ci indique les températures ambiantes auxquelles l’appareil fonctionne correctement, lui permettant de conserver une température stable sans faire exploser la consommation d’électricité.

Pour savoir quelle classe climatique choisir, il vous faut tenir compte de l’endroit où vous vivez ainsi que de la température de la pièce dans laquelle vous comptez installer le congélateur.

Quelle différence entre congélation et surgélation ?

Si le froid garantit une bonne conservation des aliments, il existe différentes méthodes, à savoir la congélation et la surgélation.

La congélation

Le procédé de congélation peut être effectué avec un appareil domestique et prend jusqu’à 24 h. Pour cela, la température du congélateur doit être d’au minimum -18 °C. Ainsi congelés, les aliments peuvent ensuite être conservés sur de longues durées.

visuel2-conseils-congelateur-aliments

Des options pour accélérer la congélation

Pour accélérer le refroidissement d’une grande quantité d’aliments, certains congélateurs proposent une option supercongélation, aussi appelée « super freeze ». Ceci dit, il reste rare d’insérer un grand volume de produits à température ambiante dans son congélateur, les aliments achetés étant généralement déjà surgelés. Cette option apparaît donc relativement superflue, d’autant qu’elle entraîne une surconsommation d’électricité.

La surgélation

Contrairement à la congélation, la surgélation est un procédé industriel qui accélère la prise au froid.  De cette manière, les denrées sont refroidies à cœur – à -30 °C minimum – en très peu de temps, ce qui leur permet d’être conservées de la production à la consommation finale. À condition que la chaîne du froid ne soit rompue à aucun moment.

Comment ranger ses aliments à l’intérieur du congélateur ?

Comme pour les réfrigérateurs, les congélateurs usent de technologies de froid différentes, à savoir le froid statique et le froid ventilé, aussi appelé « no frost ». Mais contrairement aux frigos, la température des congélateurs reste relativement constante et homogène. Il n’existe donc pas, comme sur les frigos, de zones dédiées aux différents aliments. Pour autant, il est conseillé d’organiser son congélateur de manière pratique.

Congélateur armoire

visuel3 conseils congelateur armoire

Si vous possédez un congélateur armoire, rangez les aliments du même type ensemble. Dans un tiroir, regroupez ainsi les viandes. Faites de même pour les poissons, les légumes et les desserts.

Congélateur coffre

visuel4 conseils congelateur coffre

Dans le cas d’un congélateur coffre, triez vos aliments de manière à placer les produits les plus fragiles et ceux dont la date de péremption est la plus proche sur le dessus.

Il peut s’avérer utile de dresser une liste des aliments accompagnés de leur date de péremption. Cela vous permettra de ne pas ouvrir inutilement et de manière prolongée votre congélateur.

Comment conserver ses denrées alimentaires sans risques ?

Pour prolonger la durée de conservation des aliments en toute sécurité, mais aussi afin d’éviter tout gaspillage ou surconsommation d’énergie, voici quelques gestes simples et bonnes habitudes à prendre.

Ne recongelez jamais un produit décongelé

C’est l’une des règles de base. La mention « Ne pas recongeler après décongélation » doit d’ailleurs obligatoirement être inscrite sur les produits surgelés. La raison : la rupture de la chaîne du froid favorise la prolifération de bactéries, telles que la salmonelle, la listeria ou le staphylocoque doré, pouvant notamment entraîner des intoxications alimentaires et provoquer de sérieuses complications chez la femme enceinte.

Congelez uniquement à température ambiante

Avant de congeler toute préparation, assurez-vous que celle-ci soit à température ambiante. De cette manière, vos produits atteindront plus rapidement la température attendue, mais cela permettra également de préserver une température constante à l’intérieur du congélateur et donc d’éviter tout choc thermique. À noter que moins de variations de température, c’est également moins d’énergie consommée.

Congelez le plus rapidement possible

Lorsque vous rentrez du supermarché, n’attendez pas pour ranger vos produits au congélateur. Rangez-les en priorité.

Par ailleurs, si bon nombre de personnes ont tendance à congeler les produits à l’approche de la date de péremption, il s’agit là d’un mauvais réflexe. En effet, bien que le froid permette de bloquer temporairement la croissance des micro-organismes, il ne stoppe pas pour autant la prolifération des bactéries ou la détérioration des aliments une fois décongelés. Un aliment sur le point de se périmer au moment de la congélation le sera donc tout autant lorsque vous déciderez de le consommer.

Bon à savoir. Lors de vos achats, terminez toujours par les produits surgelés : mettez-les dans votre caddie seulement à la fin de vos courses. Pour éviter tout risque de décongélation, pensez également à prendre une glacière et un pain de glace, surtout lorsque les températures sont estivales.

Respectez les délais de stockage

Si vous utilisez un freezer, vos aliments surgelés ne pourront être stockés que 1 à 4 semaines tout au plus. En revanche, au congélateur, vos produits peuvent être conservés entre 1 et 24 mois sans risques. Voici quelques indications sur les délais de stockage de vos produits.

Aliments Durée de conservation conseillée
Viandes entières ou en portions 15 à 18 mois
Viande hachée 2 à 3 mois
Viande cuite 2 à 3 mois
Poissons de mer ou d’élevage 24 mois
Poissons maigres ou gras 3 à 6 mois
Poissons panés 24 mois
Plats cuisinés industriels 18 à 24 mois
Plats cuisinés maison 3 à 4 mois
Pommes de terre précuites 24 mois
Fruits et légumes 24 mois
Beurre doux 3 mois
Beurre salé 12 mois
Fromage fermenté 3 mois
Fromage à pâte cuite ou râpé 6 mois
Blancs d’œufs 4 mois
Pain et baguette 1 mois
Pâtisseries, pâtes et viennoiseries cuites 12 mois
Pâtisseries, pâtes et viennoiseries crues 24 mois
Glaces et sorbets 18 à 24 mois

Attention, les valeurs inscrites dans ce tableau sont données à titre indicatif.

Afin de bien respecter les durées de conservation, inscrivez bien lisiblement la date de congélation sur l’emballage de tous vos produits.

Emballez les aliments avec soin

Avant de congeler vos aliments, emballez-les soigneusement. Pour cela, utilisez des sacs congélation ou des boîtes hermétiques. Si vous en avez la possibilité, privilégiez les emballages sous vide qui évitent la formation de givre pouvant dégrader les produits. Pensez également à inscrire la date de congélation, le type de produit congelé et sa quantité sur l’emballage.

visuel5 conseils congelateur rangement

Bon à savoir. Dans la mesure du possible, congelez vos aliments en petites portions. Celles-ci se congèleront plus rapidement, et cela vous permettra également d’ajuster aisément les proportions lorsque vous souhaiterez les consommer.

Ne laissez pas le congélateur ouvert

Évitez, autant que faire se peut, d’ouvrir inutilement le congélateur. Après avoir rangé ou pris vos produits, refermez rapidement la porte.

Utilisez un thermomètre

Le thermostat des congélateurs n’est pas toujours très précis. Il est ainsi conseillé d’utiliser, en complément, un thermomètre.

Évitez de trop remplir votre congélateur

Pour qu’il reste efficace, votre congélateur ne doit pas être trop rempli. Limitez donc les stocks inutiles.

Nettoyez et dégivrez votre congélateur

Si votre congélateur utilise une technologie à froid statique, il est indispensable de le dégivrer au moins une fois par an, voire plus si nécessaire. Les congélateurs à froid ventilé (no frost) vous dispensent généralement de cette corvée. Dans tous les cas, pensez à nettoyer régulièrement votre congélateur.

visuel6 conseils congelateur degivrage

Comment vérifier qu’un produit congelé est encore bon ?

Malgré toutes les précautions prises pour congeler vos produits correctement, il arrive que certains aliments ne soient plus consommables au moment de la décongélation. Alors, comment les détecter ? Voici quelques signes à surveiller.

L’apparence

Au congélateur, les aliments cuits peuvent perdre, avec le temps, leur couleur. Ils deviennent alors ternes. Cette réaction peut être le signe d’une oxydation ou d’une durée de congélation trop longue. Dans ce cas, il est préférable de jeter le produit.

L’odeur

Fiez-vous à votre odorat ! Si vous remarquez, après décongélation, une odeur suspecte, n’hésitez pas à jeter le produit. Soyez tout particulièrement vigilant avec la viande et le poisson.

Les cristaux de glace

Lorsque vos denrées entrent en contact avec l’air, les molécules d’eau peuvent s’échapper des aliments et se transformer en cristaux de glace. Il s’agit d’une réaction normale. Cela ne signifie pas que le produit est avarié, en revanche sa texture et son goût risquent de changer. Dans certains cas, ces cristaux de glace peuvent toutefois provenir d’une rupture de la chaîne du froid, autrement dit, d’une décongélation suivie d’une recongélation. Dans ce cas, il est préférable de ne pas consommer ces aliments.

Les fuites

Prêtez particulièrement attention aux liquides que vous pouvez trouver au fond de votre congélateur. Ceux-ci peuvent être le signe qu’un produit s’est décongelé. Dans ce cas, tout ce qui est entré en contact avec le liquide peut être abîmé.

Et après une panne d’électricité ?

Si une coupure de courant intervient, il est impératif de ne pas ouvrir votre congélateur. Cela permettra de maintenir une température négative à l’intérieur. Si l’électricité est rapidement rétablie, vous pouvez continuer à consommer vos produits congelés. En revanche, au-delà de 24 h, la vigilance est de mise. Prêtez particulièrement attention à leur aspect. En cas de doute, n’hésitez pas à jeter.

Quels aliments ne pas mettre au congélateur ?

Si la congélation peut s’avérer être un procédé de conservation à la fois pratique et efficace, tous les aliments ne se congèlent néanmoins pas. En voici quelques exemples.

Les œufs

Si vous congelez des œufs entiers, la coquille risque d’éclater avec le froid. Après cuisson (œufs mollets, durs, mimosa…), le résultat ne sera pas beaucoup mieux : les œufs prendront en effet une texture caoutchouteuse une fois décongelés.

En revanche, les blancs d’œufs peuvent se congeler sans souci. Placez-les dans une boîte bien hermétique, indiquez le nombre de blancs et inscrivez la date de congélation. Consommez-les dans les quatre mois.

Les légumes riches en eau

Tous les légumes ne se congèlent pas, en particulier les crudités. Évitez ainsi de conserver concombres, tomates ou encore salade au congélateur.

Bon à savoir. Trop de tomates ? Pensez à en faire des sauces ou des soupes qui, elles, se congèleront parfaitement.

Les fruits riches en eau

Pastèques, melons, fraises… Certains fruits sont gorgés d’eau. Après décongélation, ils perdent leur texture tout comme leurs qualités gustatives.

visuel7 conseils congelateur cristaux glace

Les fromages frais et à pâte molle

Les fromages frais ou à pâte molle (chèvre, ricotta, camembert…) résistent mal au froid. Après décongélation, ces denrées auront perdu leur goût, leur texture, ainsi que leur forme.

Les tubercules

Tout comme pour certains fruits et légumes, la congélation des pommes de terre, topinambours ou encore panais crus n’est pas conseillée. Celle-ci est néanmoins possible lorsque ces aliments sont cuits (hachis parmentier, gratin dauphinois, purée de panais…).

Les yaourts et crèmes desserts

Une fois décongelés, les yaourts et crèmes desserts perdent en saveur, mais surtout, leur texture risque d’être fortement altérée.

 Test Que Choisir : Comparatif Congélateurs

Le partage, est utile pour tous