UFC QUE CHOISIR DE LA HAUTE VIENNE

Actualités, Litiges

Litige du mois de mars

En octobre 2016, Mme X reçoit d’une officine d’huissiers une « CONVOCATION URGENTE » avec mention « dernière tentative avant reprise procédure judiciaire » pour le recouvrement d’une dette supposée auprès de CA CONSUMER FINANCE.

Après renseignement pris auprès de cette officine, notre adhérente constate que la somme réclamée correspond à un crédit qu’elle avait souscrit auprès de la Banque SOFINCO pour lequel elle a été en plan de surendettement.

Ce plan a fait l’objet d’une mainlevée totale début 2007.

Notre adhérente demande conseil à notre association. Nous l’invitons à adresser une lettre recommandée avec accusé de réception avec copie de la mainlevée à l’officine d’huissiers.

Celle-ci persiste à lui réclamer le montant du crédit.

Nous devons adresser deux lettres (19/12/2016 et  10/01/2017) à ces huissiers pour obtenir l’abandon des poursuites.

En effet, l’action de recouvrement d’un crédit est prescrite après 2 ans, si la société de crédit n’a entrepris aucune démarche pendant cette période.

Total des sommes que nos adhérents ont récupérées grâce à nos interventions depuis le début de l’année 2018.

Même catégorie

Litige du mois de juillet

Litige du mois de juillet

18 juillet 2018